Phobie de l'avion, il reste bloqué 18 mois à l'étranger !

En mars 2009, Joe Thompson, un écolier britannique, s'installe avec ses parents à Abu Dhabi (Émirats arabes unis). Trois ans plus tard, alors que la famille décide de rentrer en Grande-Bretagne, le garçon est incapable de prendre l'avion : il a développé une peur aiguë de l’avion ainsi que tout autre mode de transport. Au fil des mois, à quatre reprises, il tente d'embarquer, mais rien n'y fait. L'enfant, aujourd'hui âgé de 12 ans, ne peut pas non plus prendre le bateau ou la voiture. Joe est donc obligé de rester à Abu Dhabi, emprisonné. La solution n’est trouvée que 18 mois plus tard, en octobre 2013,  grâce à un hypnothérapeute de renommée internationale nommé Russell Hemmings. Grâce à l’hypnothérapie, l'enfant a été préparé avant le vol afin de gérer son anxiété et endormi durant le voyage.

 

Le 7 octobre 2013, accompagné de son père et de Russel Hemming, Joe rentre enfin en Grande-Bretagne et déclare : « Je suis si heureux d'être à la maison . Je ne peux pas croire, à quel point il fait froid ici. Je veux juste rentrer chez moi et voir mon chien, je ne l'ai pas vu depuis deux ans et je veux juste lui faire un gros câlin.

Ma mère et mon père ont été formidables et je suis tellement reconnaissant envers Russell d'avoir pris le temps de m'aider. J’ai hâte de retrouver ma vie et de rentrer enfin à la maison.»

 

La phobie de l’avion où l’aérophobie touche 10 à 25 % de la population (Il est difficile d’avoir une idée précise du chiffre exact. Une étude de référence menée en 1988 avance celui de 10 % (Steptoe A., « Managing Flying Phobia », BMJ, 1988, 1756-1757). Certains spécialistes parlent plutôt de 20%,  d'autres de 25%. 

 

Sources : Lizzie Edmonds – Le DailyMail (octobre 2013) ; « Maman, j’ai peur de l’avion » par Sandra Franrenet – Le Figaro Madame (04 juillet 2011)


Écrire commentaire

Commentaires : 0